Commission des écoles :

Vice-Président : Gerard LEU


Travail de la commission sur la réorganisation de certains Regroupements Pédagogiques Intercommunaux.
Fontaine - Henry, le 20 décembre 2004


Eléments de réflexion :

Pour commencer, un travail de recensement des enfants étant et pouvant être scolarisés dans les écoles gérées par la Communauté de Commune, a été effectué. Groupe scolaire par groupe scolaire, commune par commune, le compte des enfants a permis de dresser les tableaux suivants :

  • Communes ratachées à un RPI.

Commune

02  

03  

04  

TPS 

PS  

MS  

GS  

CP  

CE1 

CE2 

CM1 

CM2 

CLIS

Colombiers

1

3

1

0

0

0

5

3

1

3

7

4

0

Coulombs

6

4

4

2

4

5

4

5

3

3

5

3

0

Creully

9

16

9

0

16

19

26

14

18

20

14

17

2

Cully

0

0

0

0

1

1

2

1

2

1

0

3

0

Lantheuil

10

5

12

5

12

9

8

9

7

6

6

4

2

Martragny

4

4

0

1

5

5

5

3

5

1

0

5

0

Rucqueville

0

1

0

0

0

0

1

0

3

1

2

0

1

St Croix

0

0

0

1

2

3

1

0

0

2

2

3

0

St Gabriel

2

6

0

1

2

6

3

1

3

7

2

5

0

Secqueville

0

0

0

0

0

0

0

0

2

0

0

2

0

Tierceville

0

3

0

0

2

1

5

3

5

0

4

2

0

Villiers le Sec

4

2

6

2

3

3

6

6

0

3

3

4

0

  • Communes hors RPI.

Commune

02  

03  

04  

TPS 

PS  

MS  

GS  

CP  

CE1 

CE2 

CM1 

CM2 

CLIS

Bazenville

0

0

0

0

1

3

3

4

0

1

2

2

0

Crépon

5

0

2

0

3

3

2

2

3

2

3

1

1

Meuvaines

0

0

0

0

0

1

1

0

0

1

0

0

0

(*) Les tableaux indiquant les naissances ne sont pas complets et ceux indiquant les effectifs dans les différentes classes sont arrêtés à la fin du mois de septembre 2004.


Critères de répartition des enfants :

  • Constituer des RPI comportant environ 5 classes allant de la Petite Section au Cours Elémentaire 2ème année sur un ou deux sites.

  • Obtenir un ensemble de classes comprenant des effectifs homogènes de façon à offrir le meilleur confort pédagogique quel que soit le RPI d'accueil.

  • Assurer la périnité des structures pour éviter un changement fréquent de la carte scolaire et préserver les investissements effectués.

  • Mettre en place toutes les structures d'accompagnement pour satisfaire au mieux les contraintes des parents et accueillir les enfants dans les meilleures conditions afin de faciliter leur scolarité ( garderies, restaurants scolaires, transports ).


Proposition pour la constitution des groupements pédagogiques :

Plusieurs simulations ont été effectuées à partir d'un logiciel adapté pour accompagner la réflexion de la commission des écoles dans la recherche d'une carte scolaire selon les critères fixés. Après quelques tentatives, la solution la plus stable est celle qui propose des regroupements de communes possédant sensiblement le même nombre d'habitants ( au autour de 1450 habitants ). Ainsi au fur et à mesure des années, trois R.P.I. pourront se constituer :

  • R.P.I. de Coulombs - Martragny groupant les communes de Coulombs, Cully, Martragny, Rucqueville, Saint Croix et Saint Gabriel.

  • R.P.I. de Creully groupant les communes de Bazenville, Crépon, Creully et Meuvaines et accueillant la classe de CLIS.

  • R.P.I. de Lantheuil - Villiers regroupant les communes de Colombiers, Lantheuil, Tierceville et Villiers le Sec.

Pour cette proposition de groupements pédagogiques, nous obtenons le tableau suivant en supposant que toutes les structures soient effectivement opérationnelles pour la rentrée 2006 :

Groupement Pédagogique

TPS 

PS  

MS  

GS  

CP  

CE1 

CE2 

CM1 

CM2 

 

P.E.
-
T.P.S.

P.E.
+
T.P.S.

 E.L. 

Creully

11

16

14

20

25

31

20

21

23

 

61

50

95

Coulombs - Martragny

4

15

17

14

20

16

10

18

15

 

50

46

59

Lantheuil - Villiers

19

13

22

17

13

24

21

13

12

 

71

52

70

(*) P.E. : Pré-élémentaire, E.L. : Elémentaire


Rentrée 2005 :

La mise en place des nouveaux regroupements pédagogiques ne pourra pas être réalisée pour la rentrée 2005. En effet pour se faire, nous devons respecter plusieurs étapes : dépôt de dossier de demande de subventions, publication d'appels d'offres pour le choix des entreprises et travaux à réaliser pendant les périodes de vacances scolaires, si possible.

Les structures actuelles demeurent pour la rentrée 2005. Néanmoins deux problèmes restent à traiter pour la rentrée prochaine :

  • le sur - effectif à l'école élémentaire de Creully oblige quelques enfants à rejoindre d'autres RPI où les effectifs de classe restent convenables. La commission des écoles propose d'effectuer ces transferts, en respectant les itinéraires de ramassage scolaire, selon des critères classés dans l'ordre hiérarchique suivant :

    1. Transfert d'un enfant avec l'accord des parents - volontariat,

    2. Transfert d'un enfant commençant un nouveau cycle provenant d'une commune hors du territoire de la CdC d'Orival et sans fratrie,

    3. Transfert d'un enfant nouvellement inscrit et sans fratrie,

    4. Transfert d'un enfant commençant un nouveau cycle et sans fratrie.

  • le choix des élus de Secqueville en Bessin de placer leurs enfants à Bretteville l'Orgueuilleuse entraine cette année la fermeture de l'école. Une réflexion est engagée pour la répartition des niveaux entre les sites de Coulombs et de Saint Croix.



commentaires à :  Benoît Plancoulaine  mise à jour : 9 avril 2008